mobile logo

On passe à l’action!

Invitation spéciale

Groupesde discussion

Se concerter pour optimiser l’accès aux services

Nous sommes actuellement à la recherche de membres de communautés et d’intervenants qui souhaiteraient participer à des groupes de discussion. Pour plus d’information ou pour vous inscrire:

Jacynthe Betts au 514-987-3000, poste 3279 ou betts.jacynthe@uqam.ca

Intervenants et fournisseurs de services : « qu’est-ce qui fait qu’un service soit accessible ? »

Si vous travaillez dans le milieu communautaire, institutionnel ou clinique et vous offrez des services qui sont utilisés par des hommes qui ont des relations sexuelles avec des hommes (fréquemment ou occasionnellement), vous êtes invité à vous joindre à un groupe de discussion pour partager votre point de vue sur les meilleurs indicateurs à utiliser pour évaluer l’accessibilité des services de santé offerts à cette population. Jusqu’à maintenant, deux groupes de discussion ont eu lieu, le 13 et le 14 décembre 2016. Afin de permettre à d’autres intervenants de participer, nous réaliserons un groupe de discussion additionnel au début de la nouvelle année :

QUAND? : lundi 16 janvier, mardi 17 janvier ou mercredi 18 janvier 2017 (la date et l’heure seront confirmées selon les disponibilités des participants)

OÙ ? : UQAM (contactez-nous pour plus de détails)

Si vous travaillez dans un organisme communautaire, une modique compensation financière sera payée à votre organisme afin de défrayer les coûts de votre participation.

Membres de la communauté : « c’est quoi pour toi un service de santé qui est accessible ? »

Le groupe de discussion s’est réalisé le 7 décembre 2016. Merci a tous ceux qui ont participé!  La discussion a permis à un groupe de 9 hommes qui ont des relations sexuelles avec des hommes de partager leurs points de vue sur les éléments qui font en sorte qu’un service de santé soit accessible ou non.

Pourquoi organisons-nous ces groupes de discussion?

Au Québec, les hommes qui ont des relations sexuelles avec des hommes restent l’un des groupes les plus touchés par le VIH.  Par contre, avec tous les moyens disponibles aujourd’hui, nous pourrions mettre fin à l’épidémie au cours des prochaines années. De nouveaux outils de prévention ainsi que différents services de santé et services sociaux peuvent être combinés pour réduire les nouvelles infections par le VIH (la « prévention combinée ») et pour répondre plus efficacement à d’autres problématiques de santé et de mieux-être qui touchent nos communautés (ex. consommation de substances, santé mentale, violence).

Toutefois, l’atteinte de ces objectifs ambitieux est freinée par plusieurs barrières. MOBILISE! vise à réduire ces barrières et à optimiser l’accès aux services. Les groupes de discussion nous aideront à y arriver et permettront de compléter les informations que nous sommes en train de recueillir par le biais de nos « équipes citoyennes », d’un questionnaire en ligne et d’une recension de tous les programmes et services de prévention, de santé et de soutien qui sont offerts aux hommes qui ont des relations sexuelles avec des hommes à Montréal.

Les résultats de notre recherche permettront de dresser un portrait des forces et des limites du système actuel et de dégager des pistes d’action, dans le but ultime d’optimiser l’accès aux services, de renforcer la prévention et d’avoir un réel impact sur l’épidémie du VIH et sur d’autres problématiques de santé auxquelles nos communautés font face.